FAQ

Climatiseurs et thermopompes

Qu’est-ce qu’un point de consigne ?

Le point de consigne est la température désirée dans une pièce.

Voyez notre article de blog sur l’important des températures de consigne en cliquant ici

Que signifie Inverter ?

Lorsqu’on dit qu’un appareil est Inverter , cela signifie qu’il fera varier sa capacité en fonction du rapprochement de son point de consigne, donc la différence entre la température ambiante mesurée et celle voulue.

Quels sont les points de consigne en climatisation et en chauffage ?

Étant donné le taux d’humidité assez bas en hiver et assez haut en été, les points de consignes recommandés sont de 21°C lorsque vous chauffez et 24°C lorsque vous climatisez.

Voyez notre article de blog sur l’important des températures de consigne en cliquant ici

Quelle est la différence entre un climatiseur et une thermopompe ?

Un climatiseur est comme nous le savons, un appareil qui sert à climatiser, donc à refroidir un endroit. Une thermopompe est une machine pareille à un climatiseur, mais qui peut en plus de climatiser, chauffer. Le principe d’inverser le sens du réfrigérant circulant à l’intérieur permet cette option.

Qu’est-ce qu’un BTU/h ?

L’acronyme BTU signifie British Thermal Unit et correspond à la quantité d’énergie (de chaleur) nécessaire pour élever ou descendre de 1°F, 1 Lb d’eau en une heure.

Les capacités des machines sont décrites en BTU/h. S’il est écrit sur un appareil, capacité de 12 000 BTU/h, sa capacité maximale sera donc de transférer à chaque heure, une quantité d’énergie (donc de chaleur) de 12 000 BTU.

Dépendamment de si l’on fonctionne en climatisation ou en chauffage, cette chaleur se fera transférer de l’intérieur de la maison à l’extérieur (climatisation), ou le contraire (chauffage).

L’équivalent du BTU en système métrique est le Watt, exprimé en KiloWatts, étant donné la petite échelle de l’unité.

Qu’est-ce qu’un SEER ?

L’acronyme SEER signifie Sealsonal Energy Efficiency Ratio. Elle indique, sur une période de climatisation donnée (dans le cas du Québec qui est plus courte que celle de chauffage), le ratio entre la consommation d’énergie de l’appareil versus la quantité d’énergie que celle-ci va transférer à l’extérieur pour refroidir l’endroit.

Qu’est-ce qu’un HSPF ?

L’acronyme HSPF signifie Heating and Seasonal Performance Factor. Elle indique, sur une période de chauffage donnée (dans le cas du Québec, plus longue que celle de climatisation), le ratio entre la consommation d’énergie de l’appareil versus la quantité d’énergie que celle-ci va transférer à l’intérieur pour chauffer.

Étant donné qu’au Québec, la saison de climatisation est plus courte que la saison de chauffage, nous vous suggérons de choisir un équipement avec un HSPF élevé.

Que signifie la capacité d’un climatiseur/thermopompe ?

Elle signifie la quantité d’énergie transférée à chaque heure, lorsque l’appareil est à pleine capacité. Par exemple, s’il est écrit sur un appareil, capacité de 12 000 BTU/h, sa capacité maximale sera donc de transférer à chaque heure, la quantité d’énergie (donc la chaleur) de 12 000 BTU.

Dépendant de si l’on fonctionne en climatisation ou en chauffage, cette chaleur se fera transférer de l’intérieur de la maison à l’extérieur (climatisation), ou le contraire (chauffage).

Quel est l’entretien annuel à faire sur un système mural ?

Nous vous recommandons de nettoyer vos filtres de l’appareil interne à tous les mois dépendamment de l’environnement de votre demeure. Votre appareil extérieur pourra être nettoyé avec un boyau d’arrosage à jardin une fois tous les 6 mois.

Lisez notre article de blog sur l’entretien d’un système mural pour en savoir d’avantage !

L’entretien de votre appareil mural, c’est important !
Quel est le diamètre du trou à percer pour passer la tuyauterie ?

Le diamètre recommandé est de 2 ¼’’ (5.72 cm) à 2 ½’’ (6.35 cm) dépendamment du diamètre de votre tuyauterie.

Quels sont les dégagements nécessaires afin d’assurer le bon rendement de l’appareil ?

Il y a des dégagements qui sont importants à respecter lorsqu’on installe un système mural afin d’assurer leur bon rendement et d’empêcher des problèmes de fonctionnement;

  • Unité externe : Les dégagements par rapport au mur extérieur est de minimum 6’’ (15,24 cm) et doit se trouver à un minimum de 24’’ du sol (61 cm). L’unité doit également être libre de 12’’ (30,48 cm) du côté sans tuyauterie et de 24’’ (60,96 cm) du côté de la tuyauterie.
  • Unité interne : Il est nécessaire d’avoir un dégagement de minimum 6 po (15,24 cm) entre le dessus de l’unité et le plafond, de 6’ (1,83 m) entre le dessous de l’unité et le sol et de 4’’ (10,16 cm) de chaque côté.

Voyez notre article complet sur l’installation d’un appareil mural en cliquant ici

Qu’est-ce qui détermine si l’on peut fixer l’unité externe au mur ?

Votre solage doit dépasser du sol d’un minimum de 24’’ pour qu’il soit possible de fixer les équerres à fixation murale. Si ce n’est pas le cas, vous devrez installer votre unité externe sur une base au sol.

Doit-on couvrir l’unité externe pendant l’hiver ?

Jamais, celle-ci est conçue pour être à l’extérieur. La couvrir d’une bâche ou tout autre matériaux ne fera qu’emprisonner l’humidité et ainsi, créer de la rouille.

Échangeur d’air

Que signifie PCM ou CFM ?

L’acronyme PCM signifie Pied Cube Minute (En anglais, CFM signifie Cube Feet Minute). Il s’agit d’un débit d’air à 20°C. Un échangeur d’air disant que sont débit maximal est de 100 CFM, cela signifie qu’il peut ventiler 100 Pi³ à chaque minute d’air à 20°C. La mention à 20°C est importante étant donné que le volume de l’air vari en fonction de la température.

Pourquoi est-il important de ventiler ?
  • Pour améliorer la qualité de l’air intérieur. Nos maisons sont polluées par plusieurs facteurs. On parle des gaz provenant des produits de nettoyages, le formaldéhyde contenu dans plusieurs matériaux, tel que les tapis et les meubles ou encore, en provenance d’un appareil de combustion. La poussière est également un élément indésirable dans notre maison ainsi que les rejets des animaux domestiques.
  • Pour préserver la santé des occupants. Les cas d’asthme, de maladies respiratoires et d’allergies sont plus fréquents. En effectuant un changement d’air complet de la maison en trois ou quatre heures, nous optimisons la qualité de l’air intérieur.
  • Pour contrôler les excès d’humidité.
  • Pour le confort et traiter l’air ambiant.
Pourquoi est-il important de bien équilibrer les débits d’air de son échangeur d’air ?

Il est important d’équilibrer les débits d’air afin d’uniformiser le débit entrant et celui sortant. Si ce n’est pas le cas, votre demeure sera en pression négative ou positive. Ce point peut paraître insignifiant, mais il est important de le considérer car si votre maison se retrouve :

  • En pression positive : L’air chaud et humide est poussé dans les murs et l’isolant, créant des risques de moisissures et de pourritures.
  • En pression négative : L’infiltration d’air crée des risques de moisissure et de pourriture. Cela crée également des retours dans les appareils de combustion.
À quoi servent les clés de balancement ?

Les clés servent à s’assurer d’avoir un débit égal sortant et entrant sur toutes les grilles d’aération.

Quel est l’entretien annuel à faire sur un échangeur d’air ?

Nous vous recommandons de nettoyer vos filtres une fois tous les 3 mois à l’aide d’eau savonneuse et faire tremper votre noyau dans une eau savonneuse une fois par an.

Pourquoi faire un réseau de distribution de ventilation ?

Afin de créer la meilleure circulation d’air possible dans votre demeure oxygénant les pièces où les occupants vivent (salon et chambre(s)) et captant à la source les différents polluants (salle(s) de bain)

Que faire si vous devez contourner une poutre ?

Nous vous recommandons de faire passer votre tuyauterie de format rond à ovale. Il existe des raccords spécialement conçus pour faire passer de façon horizontale de rond à ovale.